Archives de catégorie : delegation

Café des parents :École maternelle des Pins Francs Bordeaux Caudéran.

La relation de confiance et la compréhension mutuelle entre les parents et l’école constituent un enjeu déterminant pour la réussite de tous les enfants.

Ce mardi 17 décembre, dès 8 h30, autour d’un copieux buffet de viennoiseries et de friandises, ce fut un grand moment de partage et d’émotions mais aussi un très bel élan vers une parentalité consciente et respectueuse des enfants et des enseignants .

En présence de l’IEN de la circonscription M. Sauvaget, de l’adjointe à la Mairie de Bordeaux Mme Cuny, de la DDEN Mme Darrouzes et de très nombreux parents, les élèves des cinq classes de maternelle de l’école des Pins Francs ont offert un délicieux moment de chant choral, plein de fraîcheur et d’espoir en attendant Noel .

Félicitations à l’équipe éducative, au personnel de service pour ce moment de convivialité et d’échange indispensable entre les parents et l’école.

La DDEN : J.Darrouzes

 

Réunion de délégation de Bordeaux Centre

La présidente souhaite une très bonne rentrée à ses collègues DDEN  de Bordeaux centre .

Elle souhaite rappeler quelques chiffres pour cette rentrée à Bordeaux
   107 écoles maternelles et primaires
   17000 élèves 
   48 CP et CE 1 dédoublés supplémentaires à la rentrée.
   3 ouvertures de classes maternelles.
   40 séjours scolaires en immersion au conservatoire .


A noter:
   Ouverture du groupe scolaire Simone Weil ( Bordeaux sud).
   Rénovation de l’école de la Benauge avec une extension de 503m².
   Réservation des repas sur l’agenda en ligne : réduction du délai de 14 à 8 jours.


Au delà de la mise à disposition des bâtiments, la mairie de Bordeaux travaille avec l’ensemble des acteurs éducatifs afin que les écoliers du premier degré bénéficient des meilleures conditions d’apprentissage . Les DDEN remercient la Direction de l’Education de la ville et l’Education nationale.

COCLICO, un dispositif de la ville de Bordeaux

COCLICO, un dispositif de la ville de Bordeaux, en lien
avec l’Education Nationale, pour favoriser le climat scolaire.

Bordeaux compte plus de 860 agents municipaux qui accompagnent
au quotidien les enseignants. Ils garantissent aux écoliers de la ville de
bonnes conditions d’accueil et d’apprentissage.

Ce personnel encadrant fait preuve d’inventivité
lorsqu’il s’agit de gérer le temps d’interclasse, notamment la pause méridienne,
sachant qu’aujourd’hui, 98% des petits bordelais déjeunent à la cantine.

C’est le moment où le climat scolaire est potentiellement
agité. Ces initiatives diverses ont en commun de promouvoir le dialogue, l’esprit
civique et la responsabilisation de l’enfant: par exemple ,la médiation par les
pairs où des élèves spécialement formés aident leurs camarades à résoudre
désaccords et conflits : »capitaine de cour », « banc de l’amitié »,
jeu du « bienveilleur invisible », toutes ces actions en cours ou en
projet, dans les 105 écoles maternelles et élémentaires de la ville, regroupées
autour du projet « COCLICO »(coordination au climat scolaire) créent un
lien entre les différents acteurs de la communauté éducative et favorisent
davantage de civisme parmi les élèves comme à l’égard des adultes.

Mme Cuny, adjointe au Maire, en charge de l’éducation et
M.Coux ,Directeur Académique des Services de l’Education Nationale ,se
félicitent de ce dispositif collégial qui contribue à la mission d’éducation et
d’accompagnement dans un climat serein et respectueux de tous.

DDEN de Bordeaux centre.

Réunion de délégation (BORDEAUX centre BORDEAUX BOUSCAT BORDEAUX sud)

Réunion de Délégations Bordeaux Centre, Bordeaux Sud et Bordeaux Le Bouscat – Inspection Académique le 4 octobre 2018 de 10h00 à 12h00

Etaient présents :
Mr SAUVAGET (IEN)
Mr NOUVEAU (Président des DDEN)
Mmes DARROUZES – MOTHES – MARTIN – TRESSOS – MOUCHAGUE – CAZABONNE – TORRES – LACROZE – POLI-BORRAS – SAURE
Mrs SANTANDREU – MANGINI

Excusés :
Mmes DUVETTE – ANDRE
Mrs SAINT MARC – LAMAZIERE – HARAMBURU

Absents :

Mme KIRTZ
Mr SAINT OURENS

Mr SAUVAGET ouvre la séance et remercie les DDEN de leur présence. Il excuse ses deux collègues absents : Mr MORIZET et Mr KESSAS, IEN des circonscriptions de Bordeaux Sud et Bordeaux Le Bouscat.

Il rappelle le nouveau découpage de Bordeaux en 4 circonscriptions : Bordeaux Centre, Bordeaux Sud, Bordeaux Le Bouscat et Bordeaux Mérignac.

Faisant allusion à ses quarante années au service de l’Education Nationale, il insiste sur le fait que nous vivons une transformation du système plus importante que l’on puisse l’imaginer. Cela montre l’inefficacité du système ces dernières décennies.

Il faut s’interroger et l’école a un rôle essentiel à jouer. Si les raisons sociales sont évidentes, le manque d’efficacité est indéniable. Cela renvoie aux pratiques pédagogiques et il est absolument nécessaire de les changer et de faire la classe de manière différenciée.

3 priorités importantes :

  • Les nouveaux programmes de la rentrée 2018, parus au BO du 26 juillet 2018. Ces programmes reprennent les notes du 26 avril 2018 qui insistent sur les fondamentaux : lire, comprendre, écrire correctement, maîtriser les 4 opérations.
  • L’apprentissage de la lecture au CP. Un manuel a été distribué aux enseignants. La méthode syllabique doit être mise en place dans tous les CP. Ce choix sera labellisé par l’Education Nationale et devrait résorber le pourcentage d’échec en lecture.
  • Les évaluations : Ce dispositif devra suivre les apprentissages des élèves et leurs progrès par des exercices standardisés (je rassure en affirmant que cela ne permettra pas la comparaison d’écoles).

La prochaine loi d’orientation en 2019 procèdera à des ajustements. On procèdera également à la refondation du concours d’entrée, à une réforme du statut de l’école ainsi qu’à celui des I.E.N.

Les enseignants sont invités à apporter, en parallèle à ces évaluations nationales, leurs propres évaluations.

Le livret scolaire avec les bilans de compétences dans tous les domaines est maintenu ainsi que le PPRE (Programme de Réussite Educative).

Sur Bordeaux, les RASED sont maintenus avec des secteurs prioritaires sur le Grand Parc. Dans les secteurs favorisés, 1 psychologue ou 1 maître E est mis à disposition des établissements, ainsi que les UP2A mobiles.

Début novembre, une réunion, rassemblant tous les membres des RASED des 4 circonscriptions, aura lieu afin de permettre un croisement des résultats. Un redéploiement des moyens sera effectué si nécessaire.

Les APC seront concentrés sur les apprentissages fondamentaux.

Sécurité : Le plan Vigipirate rouge est toujours en vigueur. Le risque majeur demeure la proximité de la centrale de Blaye. Quant aux autres risques (intrusion terroriste en particulier), on essaie de prévenir au mieux.

Elections : L’I.E.N. rappelle la date du 12 octobre pour les élections des représentants des parents d’élèves. Les conseils d’école devront avoir lieu dans les quinze jours qui suivent.

Il conclut en évoquant l’explosion démographique de certains secteurs. Il invite les DDEN à se rapprocher du réseau d’associations qui apportent toute leur aide en faveur des enfants et des familles étrangères qui éprouvent des difficultés dans le domaine de la langue.

A 11h15, il quitte l’assemblée en encourageant les DDEN à poursuivre leur travail et en les remerciant de leur engagement.

Monsieur NOUVEAU, Président des DDEN prend la parole.

Il rappelle le rôle du DDEN, insiste sur la nécessité à adhérer à l’Union 33 afin de bénéficier de tous les documents et des informations nécessaires.

Il présente l’Union et les activités à promouvoir. Un nouveau rapport de visite est à l’étude. Il conviendra de la remplir au 2ème trimestre, vers février, afin qu’il puisse servir à la préparation de la carte scolaire pour la rentrée 2019. Il pourra être imprimé depuis le site.

Il rappelle que 370 écoles sur le département ne bénéficient pas de DDEN. Il invite donc à rechercher, autour de soi, d’autres personnes pouvant être intéressées par la mission.

Il précise la date et le lieu éventuel de l’Assemblée Générale, 23 ou 30 mars à St André de Cubzac et la journée de la laïcité à Bègles début décembre.

Il répond à des questions posées par Mme Torres et Mme Borras concernant leurs écoles.

Il remercie les collègues de leur présence et s’excuse de n’avoir pu remettre les documents nécessaires qu’il s’engage à remettre aux différents présidents au cours des réunions de délégation.

La séance est levée à 12heures.

  • Remise de 2 documents par l’I.E.N.

o   La carte des circonscriptions de Bordeaux

o   Le rôle et le fonctionnement du conseil d’école.

Compte rendu réunion de délégation (BORDEAUX centre BORDEAUX BOUSCAT BORDEAUX sud) 6 octobre 2017-Inspection académique

Membres présents :Mr SAUVAGET   IEN BX centre

                                    Mr NOUVEAU    Président départemental DEN et de l’UNION33

                                    Mmes et Mrs : MOTHES   DUVETTE  HARAMBURU  LAMAZIERE  TRESSOS SANTANDREU  BORRAS  MARTIN  CAZABONNE  MOUCHAGUE  SAURE  DARROUZES

Excusé : Mr SAINTMARC

                                                                                                                        

Mr NOUVEAU remercie les membres présents et présente M.SAUVAGET , IEN de BX centre. Il excuse l’absence de M.MORISSET (IEN de BX le Bouscat)  et de Mme LIEF.(IEN de BX sud)

Depuis la rentrée 2017- 18,et le nouveau découpage, les  écoles de Bordeaux sont réparties sur 4 circonscriptions (voir carte jointe).

Mr SAUVAGET donne la nouvelle répartition. Il rappelle l’attachement des IEN aux DDEN  « amis de l’école au service des enfants »

Le DDEN doit accompagner le directeur, c’est un relais, un soutien bienveillant auprès des collègues. Il n’oubliera pas d’adresser un courrier aux chefs d’établissements pour leur rappeler le rôle du DDEN.

Il présente ensuite les priorités de la rentrée.

Il rappelle que la  rentrée, préparée par l’ancien gouvernement, s’est déroulée sous l’autorité d’un nouveau ministre. C’est donc une rentrée de transition, qui respecte cependant une certaine continuité. La loi de refondation, les programmes 2015-16 et la logique des cycles, sont maintenus.

Il insiste sur l’importance du cycle 3 et sur le lien école-collège tout en rappelant que le collège est sous l’autorité du DASEN et non de l’IEN. Il est nécessaire de laisser travailler sereinement les enseignants, les évaluations suivront…

Il énumère certains points importants : la mise en place du nouveau livret scolaire avec la volonté de suivre le parcours de l’élève depuis la maternelle (l’instruction est obligatoire jusqu’à 16 ans) ; elle doit être contrôlée. Le livret scolaire unique (LSU) permet de suivre les évaluations de tous les élèves  sans oublier les élèves à besoins particuliers. Il faut absolument réduire le nombre de jeunes laissés sur le coté (plus de 140000).C’est une réalité scolaire et sociale dont la responsabilité nous incombe à tous.

Différents moyens sont mis en place pour faciliter un travail différencié (dédoublement des classes de CP en REP plus, plus de maitres que de classes, changement des pratiques, mises en place d’évaluations…).Le collège bénéficie également d’une réforme de fond et il est nécessaire de réfléchir au sens du travail personnel.

L’évolution des rythmes scolaires est également évoquée et une réflexion de fond est engagée  par la ville de Bordeaux.

L’IEN a également abordé les problèmes de sécurité dans les établissements, le PPMS, les risques majeurs ainsi que les procédures mises en place.  

Enfin il a évoqué la manière différente avec laquelle seront évalués les enseignants.

Il a conclu son intervention en nous assurant qu’il resterait « un inspecteur à notre écoute ».

La 2ème partie de la matinée a été consacrée à l’attribution des écoles aux DDEN présents pour ce nouveau mandat et à l’élection des présidents et vice-président par circonscription.

Les DDEN ont été invités à présenter dans les conseils d’école, la résolution votée au congrès de Grenoble, ainsi que les opérations « nature environnement » et « patrimoine »financées par l’Union.

Ils doivent aussi faire connaitre les actions menées sur le terrain.

Mme Darrouzes évoque l’organisation de la journée de la laïcité qui se déroulera le 8 décembre sur les communes de BRACH et d’EYSINES.

Après de nouveaux remerciements à chacun pour leur présence et leur implication, la séance est levée à 12h15.                   

Carte des Circonscriptions de Bordeaux :   

      Cliquer sur le logo Pdf pour afficher la carte imprimable.